La ‘Première’ dans les activités de nature: une performance, un record?

in Sport History Review
View More View Less
  • 1 Université Paris-Est Marne-la-Vallée
  • 2 Université de Bourgogne
Restricted access

Purchase article

USD  $24.95

Student 1 year online subscription

USD  $53.00

1 year online subscription

USD  $70.00

Student 2 year online subscription

USD  $100.00

2 year online subscription

USD  $134.00

Dans les activités de nature, la « première » est une forme de performance particulière. L’analogie entre les premières et les records sportifs doit être questionnée. L’objet de cet article est de démontrer les spécificités des premières par rapport aux records sportifs et d’en tirer une meilleure compréhension de l’identité des activités de nature. Nous nous appuyons sur une analyse socio-historique des premières et de leur valorisation dans différents médias, propres à une communauté de pratiquants ou grand public. Nos principaux résultats révèlent que, les premières et les records se rejoignent sur certaines caractéristiques liées notamment à la performance physique. Néanmoins, derrière ces analogies, les premières se distinguent par de nombreux aspects comme leur unicité qui leur confère une historicité particulière. De cette analyse ressort l’identité des activités de nature et explique la mobilité inhérente à ces pratiques dans la mesure où la découverte est un moteur essentiel.

Pierre-Olaf Schut is with ACP (EA 3350), Université Paris-Est Marne-la-Vallée, Marne la Vallee Cedex 2, France. Antoine Marsac is with SPMS (EA 4180), UFR STAPS, Université de Bourgogne, Dijon Cedex, France.

Address author correspondence to Pierre-Olaf Schut at po.schut@u-pem.fr.