Browse

You are looking at 91 - 100 of 1,074 items for :

  • Sport History Review x
  • Social Studies in Sport and Physical Activity x
  • Refine by Access: All Content x
Clear All
Restricted access

Les activités physiques et sportives dans les institutions juives françaises durant l’Entre-deux-guerres (1918–1939) : un éclectisme de pratiques et d’objectifs

Etienne Pénard, Doriane Gomet, and Michaël Attali

Jusqu’aux années vingt, les Juifs de France restent hermétiques à la dynamique de développement des activités sportives dans la société française. Mais, confrontées à des vagues successives d’immigration et à une montée progressive de l’antisémitisme, les communautés juives développent dans l’entre-deux-guerres un ensemble de réseaux et d’organisations favorables au développement des activités corporelles. Le sport devient alors un outil au service de ces organisations juives, qui l’utilisent selon des modalités et objectifs parfois très différents. Ne partageant pas exactement les mêmes visions de l’individu à former ni les mêmes objectifs, elles ne parviennent pas à s’associer pour se constituer en une institution sportive juive commune, influente, structurante et stable dans l’hexagone. L’étude du développement du sport communautaire juif est finalement pertinente pour mettre en évidence les multiples fonctions et valeurs attribuées aux activités corporelles, elles-mêmes dépendantes des volontés, aspirations et débats politiques des communautés.

Restricted access

The Making of the 1976 Canada Cup: Power Plays, Hockey Diplomacy, and the Rise of Alan Eagleson

Jay Scherer

In 1976, amidst a period of détente in the Cold War, the Government of Canada officially hosted an inaugural open-play invitational ice hockey tournament. A detailed narration of these events, pieced together from archival sources, allows scholars to understand the negotiations to prepare the political terrain for the event, including efforts to secure the official endorsement of the International Ice Hockey Federation for a tournament sponsored by the Government of Canada in exchange for Canada’s return to international competition in 1977; the participation of various countries and their respective hockey governing bodies, especially the Soviet Union, in an international tournament featuring professional players; and an agreement with the North American professional hockey cartels, especially the National Hockey League, to allow star players to participate in the event. The success of the 1976 Canada Cup accelerated the commodification and commercialization of hockey both in North America and globally—a process that was increasingly driven by the interests and aspirations of the National Hockey League. At the center of this history is one increasingly powerful—and avaricious—character: Alan Eagleson.

Restricted access

Gesturing Elsewhere and Offshore Memory: Amateur Elite Soccer in the Fiji Islands, 1980–1992

Kieran James and Yogesh Nadan

This article studies the amateur elite National Soccer League in the Fiji Islands from 1980 to 1992 and the Fiji national team's landmark 1–0 win over Australia in 1988. The authors use the theoretical idea of “gesturing elsewhere,” taken from the work of popular music scholar Emma Baulch, to explain how the local Fiji soccer community receives its meaning and identity largely as the local-outpost or chapter of the global soccer scene. Therefore, a victory over the sporting powerhouse Australia boosts the self-image of the Fiji soccer world by temporarily upturning the established hierarchies. The shock 1988 win saw Fiji assigned extra credibility in the global context. The authors also look at the Indo-Fijian (Fijians of Indian decent) emigrant communities of the West and argue that, through their ongoing love of Fiji soccer, they play a role akin to offshore memory or offshore library, cataloging past history and revering past stars and classic contests.

Restricted access

Rose-Colored Glasses: Competing Media Perceptions of the Pete Rose Betting Scandal

Craig Greenham

In a 2004 autobiography, legendary player Pete Rose confessed to gambling on baseball games, even those that included his Cincinnati Reds. The passage of time has clarified much about the betting scandal that plagued Major League Baseball (MLB) in 1989. Over the course of the six-month saga, Rose’s denials and his adversarial relationship with the Commissioner’s Office shrouded MLB’s investigation in controversy. This study explores the press coverage of the scandal in 1989 and determines that the Cincinnati press was more sympathetic to, and supportive of Rose than out-of-market coverage, represented in this investigation by The New York Times. These findings are consistent with previous research that indicates that local media favors hometown institutions during times of crisis. This study expands that theory by demonstrating that favoritism extends to individual players whose connection to the city is significant, and furthers our understanding of the media’s role in shaping the narratives of scandal.

Open access

Contributors

Restricted access

Jadwiga Folliot ou la diffusion d’une pratique semi-professionnelle dans le hand-ball français amateur de la fin des années 1970

Lise Cardin, Daphné Bolz, and Jean Saint-Martin

« Quand je suis arrivée en France, […] tout ça, au fait, que j’avais vu, j’ai vécu en Pologne, j’ai transmis en France » (Folliot, 22 avril 2017). Cette notion de transmission semble importante pour Jadwiga Folliot, elle-même, lorsqu’elle décrit son parcours handballistique. Elle apparaît même comme un devoir au regard de sa trajectoire de vie. Née en 1953 à Cracovie, en Pologne, Jadwiga Nowak fait partie des meilleures juniors polonaises avant d’intégrer à 33 reprises, l’équipe nationale. Lorsqu’elle arrive en France le 1er décembre 1974, en pleine Guerre froide, des différences majeures transparaissent dans l’organisation du handball, et plus généralement dans la gouvernance du sport, entre la France et la Pologne. A partir de témoignages, de coupures de presse mais également d’archives institutionnelles de la Fédération Française de Handball, nous avons identifié les différents rôles assumés par Jadwiga Folliot dans le développement du handball au sein de l’Association Sportive de Mantes la Jolie, puis du département des Yvelines et plus largement au niveau de l’équipe de France qu’elle va intégrer en décembre 1975.Si elle ne peut importer le système sportif professionnel polonais en France, pays dans lequel le handball est encore amateur, il semble qu’elle ait réussi à importer certains aspects qui ont ensuite permis de hausser le niveau technique non seulement de son équipe de club, l’AS Mantaise, mais aussi et surtout de l’équipe de France féminine de handball.

Restricted access

Sports, scoutisme et nationalisme au Tonkin (1920–1945)

Brice Fossard

L’histoire des leaders du nationalisme au Vietnam a déjà été maintes fois abordée mais celle de leurs lieutenants comporte encore de nombreuses zones d’ombre. Cet article vise à combler une lacune historiographique en analysant la carrière professionnelle et sportive de Hoàng Đo Thúy et Pham Văn Bính. Ces deux acteurs ont joué un rôle important dans la transformation des élites indochinoises et l’avènement de l’indépendance du Vietnam; ce faisant ils ont utilisé des pratiques culturelles occidentales pour provoquer la libération de leur pays.

Restricted access

Politiques, associations et spectacles sportifs dans un « régime sultanique »: le cas de Cuba sous Batista, 1952-1958

André Gounot

La dictature qu’a imposé Fulgencio Batista à Cuba de 1952 à 1958 correspond à la catégorie bien particulière des « régimes sultaniques » si l’on suit la typologie proposée par le politiste Juan Linz. Dénués de toute idéologie mobilisatrice, ceux-ci servent avant tout les intérêts personnels du chef de l’État et de son clan. Certains de leurs traits saillants, comme le haut degré de corruption, le népotisme et le manque de professionnalisme, se dégagent clairement de l’analyse des activités de la Comisión nacional de deportes (CND) dirigée par le beau-frère de Batista. Plus près en cela d’un système autoritaire « classique », le clan au pouvoir a tenté de contrôler le mouvement sportif associatif et même de prendre en possession le Comité olympique cubain. La manière dont le mouvement sportif s’est opposé à ces tentatives témoigne de la subsistance d’une société civile intacte. Quant aux grands spectacles sportifs organisés et financés par la CND, ils n’ont guère apporté de la légitimité au gouvernement, étant trop marqués par la corruption et le dilettantisme répandus dans l’appareil d’État. Notre article reconstitue les fonctions et dysfonctionnements de la politique sportive sous Batista en s’appuyant sur de nombreux documents d’archives et des périodiques cubains, et en mettant à l’épreuve le concept de Juan Linz.

Restricted access

Abebe Bikila: Portrait d’un Champion Olympique en Témoin de son Temps

Louis Violette

Dans le schème d’une histoire globale, cet article propose d’étudier la vie et la carrière sportive du marathonien Abebe Bikila au regard des transformations socio-culturelles de la décennie soixante. Pour ce faire, l’étude emprunte à un vaste panel de sources secondaires, à la presse d’époque, ainsi qu’aux archives du Comité international olympique. Elle s’articule autour de trois échelles d’analyse: l’individu et son réseau; les nations et leurs identités; l’Olympisme et la mondialisation. L’Ethiopien apparaît alors comme le symbole d’un nouvel ordre olympique, porté par la densification des échanges/transferts culturels, l’affirmation d’identités nationales renouvelées et l’internationalisation du CIO. À ce titre, l’histoire d’Abebe Bikila – athlète et témoin de son temps – est aussi celle d’une globalisation culturelle accélérée à l’aube du Second XXe siècle.

Restricted access

Volume 51 (2020): Issue 2 (Nov 2020)