Search Results

You are looking at 1 - 1 of 1 items for

  • Author: Louis Violette x
  • All content x
Clear All Modify Search
Restricted access

Louis Violette

Dans le schème d’une histoire globale, cet article propose d’étudier la vie et la carrière sportive du marathonien Abebe Bikila au regard des transformations socio-culturelles de la décennie soixante. Pour ce faire, l’étude emprunte à un vaste panel de sources secondaires, à la presse d’époque, ainsi qu’aux archives du Comité international olympique. Elle s’articule autour de trois échelles d’analyse: l’individu et son réseau; les nations et leurs identités; l’Olympisme et la mondialisation. L’Ethiopien apparaît alors comme le symbole d’un nouvel ordre olympique, porté par la densification des échanges/transferts culturels, l’affirmation d’identités nationales renouvelées et l’internationalisation du CIO. À ce titre, l’histoire d’Abebe Bikila – athlète et témoin de son temps – est aussi celle d’une globalisation culturelle accélérée à l’aube du Second XXe siècle.